jeudi 22 juin 2017

Des gouttes d'eau pour remplir un seau, Ayya Khema


II faut beaucoup de gouttes d'eau pour remplir un seau.

Le chemin spirituel n'est pas un arc-en-ciel multicolore qui apparaît au moment idoine. La voie est constituée de très petits pas, comme la vie est constituée de très petits incidents.

En général, l'existence n'est pas formée de quelques grands événements qui ne se présentent qu'une, deux, trois, ou quatre fois dans une vie.

Chaque jour est tissé de très petits événements renouvelés du matin jusqu'au soir, pendant cinquante, soixante, soixante-dix ou quatre-vingts ans. Notre effort devrait être similaire, infime peut-être, mais juste un petit peu plus grand que la veille.

II est certain que, continuant ainsi pendant un certain temps, le seau finira par se remplir.

Un jour nous aurons à fournir le dernier effort, dernier effort qui éliminera totalement l'illusion, l'illusion de l'ego.


vu ici

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

L'importance d'avoir un bon coeur dans la méditation,Thanissaro Bhikkhu

Question : quelle est l’importance d’avoir bon cœur dans la méditation, et qu’en est-il de la joie ? Réponse : l’expression « avoi...